Western Colors.

Publié

Le photographe Bernard Plossu fait paraître parallèlement à son exposition à Arles le présent livre qui reprend les photos réalisés au Nouveau Mexique. Ce n’est pas la première fois que l’artiste s’aventure dans cette région, on s’en rend compte au cours de l’exposition consacrée à la Beat Generation à Beaubourg. Comme Plossu le dit bien, ce sont les images véhiculées par les westerns de sa jeunesse qui ont marqué son inconscient et façonné son goût. Il cite ainsi Vera Cruz, La horde sauvage, Un nommé Cable Hogue, La flèche brisée. Surtout connu pour ses photos noires, Plossu révèle ici une approche poétique de la couleur, accentuée par l’utilisation des tirages au charbon de Fresson. On se balade donc avec lui sous la neige de Taos, du côté de Los Alamos, dans le décor lunaire de White Sands, sur la Canyon Road de Santa Fe. Le grain des tirages Fresson pousse l’image du côté de la peinture pointilliste. Dolorès Marat a dompté cette technique depuis longtemps mais c’est bien de découvrir ces maisons en adobe, ces routes caillouteuses et ces pick-up verdâtres sous une lumière sourde et rêveuse. C’est Textuel qui publie.

On peut en causer

Publié

Prémisses de la chute par Frédéric Paulin / Agullo.

Publié

En attendant le jour par Michael Connelly / Calmann-Lévy.

Publié

Four seasons in Havana.

Publié

Claude Mesplède. 1939-2018. On ne t’oubliera pas.

Publié

Doisneau et la musique.

Publié

La guerre est une ruse par Frédéric Paulin / Agullo.

Publié

Un soleil sans espoir par Kent Anderson / Calmann Lévy.

Publié

Onze jours par Lea Carpenter / Gallmeister.

Publié

Le sorcier par Jérémy Bouquin / in8.

Publié

Taupes.

Publié

Honoré. Mai 1968 / Mai 2018.

Publié

Polaroid.

Publié

Pandora 4.