Biographie

Publié

Je commence à écrire de la poésie en 1968, après mes études à l’Ecole Estienne.

Au retour du service militaire, je travaille comme graphiste et publie en 71 mon premier recueil de poèmes qui s’intitule l’Amer. J’animerai au fil des ans plusieurs revues avec des amis poètes : Zone avec Arnaudet, Stardust avec Benoit-Jeannin, Le Grand Huit avec Messac, Kaeppelin, Labarrière et Villecrose. A cette époque, je rencontre Delbourg et Francoeur qui resteront des amis. En 74-75, Bernard Delvaille m’intègre dans son anthologie La Nouvelle Poésie Française. Durant dix ans j’écris exclusivement de la poésie et mon fils aîné nait en 1971.

En 1980, je me détache de la poésie pour passer à la fiction. Dans le même temps, j’écris un film pour Juliet Berto. En 1981 paraissent simultanément mon premier recueil de nouvelles, Nés pour perdre, mon premier scénario, Neige, et mon premier roman, Légitime démence, écrit en collaboration. Je commence à rédiger des chroniques de rock pour le Monde de la Musique et, ceci, durant huit ans. Mes fils Romain et Antoine naissent à cette époque. Je publie des romans, des scénarios, des nouvelles et, avec Christine, nous commettons trois aventures littéraires. En 1980, une petite maison d’édition, Hemsé, qui publie six livres. En 1996, un magazine littéraire -Ecrivain Magazine- qui connait cinq numéros (Pennac, Harrison, Charyn, Topor et Ellroy). Enfin, nous créons un magazine, Moisson Noire en 98, dont nous publions un numéro zéro.

J’ai écrit 500 nouvelles depuis 1980 et publié des livres réalisés en collaboration avec des dessinateurs et des photographes ( Loustal, Hyman, Chauzy, Pinelli, Peyraud, Slocombe, Derouineau, Lavenant, Triay, Magre ). Dans les années 2000, et durant deux ans, j’ai rédigé une nouvelle inédite pour chaque numéro de Jazzman. J’anime également une collection de novellas chez in8 : Polaroid. J’ai publié des amis tels JB Pouy, Marcus Malte, Marin Ledun, Anne Secret. Je lis également mes textes en public ( avec les musiciens Pierrick Pédron, Bernard Lubat, Eric Le Cardinal, Virginie Teychené, Dominique Delahaye ), ce qui est nouveau pour moi.

Bio rapide.

Marc Villard, né à Versailles, a publié 500 nouvelles et 16 romans. Il dirige la collection Polaroid où il édite des novellas de Marcus Malte, Marin Ledun, Carlos Salem, Nicolas Mathieu ... Trois de ses livres ont été adaptés en BD par Chauzy et Peyraud : Rouge est ma couleur, La guitare de Bo Diddley et Bird. La cinéaste Dominique Cabrera a réalisé un film d’après son texte Quand la ville mord. Il est lui-même scénariste du film Neige de Juliet Berto. Derniers ouvrages parus : Les biffins (Joëlle Losfeld), Barbès trilogie (Gallimard).

Mention obligatoire : Hermance Triay
Les Comètes au Kursaal de Versailles 60 ans à Frontignan Au Havre. Photo Derouineau. Période Donovan Honoré and friends.Photo Baumann. Gerard Guyomard Patrice Delbourg Robert Giraud Yves Martin (Auboiroux) Lecture au Point Ephémère MV, Mesplède, Crumley Farniente à Estienne François Guérif après son saut à 2.28 m Bill James, John Harvey Juste avant l'internement Rivages noir au bar Marc Giai-Miniet Oppel, Battisti, MV, Amoz, Pirozzi Michel Lebrun, MV, JH Oppel John Harvey, François Guérif, MV Michel Lebrun, MV Loustal, MV. Porquerolles Eric le Cardinal, MV. Aix Lecture jazz. Lac de Paladru MV & Cyrille Derouineau Chauzy et Peyraud Chesbro, Villard, Woodrell