Treme (DVD et CD).

Publié
treme-l-ame-de-la-nouvelle-orleans,M35845

David Simon, co-créateur de la la série The Wire, a récidivé avec Treme, nom d’un quartier de la Nouvelle Orléans. Nous sommes donc dans la capitale des bayous juste après l’ouragan Katrina. La ville est dévastée, les Blacks sont à la rue et beaucoup ont du partir dans leurs familles, les flics blancs ont des ordres pour décourager le relogement de la ville. En fait, ce qui arrangerait bien le pouvoir Blanc de l’état c’est que cette ville noire se blanchisse fortement. Néanmoins des irréductibles, amoureux de la musique, décident de se battre au jour le jour pour faire vivre la Nouvelle Orléans. On suit donc d’épisode en épisode les destins d’habitants du cru en guerre ouverte contre la résignation et l’oubli. Les principaux personnages sont un prof de lettres (John Goodman), une avocate (Melissa Léo), une cuisinière, un tromboniste, un animateur de radio, un chef indien et une patronne de café. Plusieurs des personnages sont joués par des acteurs apparus dans The Wire, notamment le flic qui répondait au nom de Bunk dans la série sur Baltimore (photo). C’est la musique qui souffle la force aux uns et aux autres, les parades de décès, le défilé du mardi-gras, les défilés des indiens que les flics essaient de contrarier. Pas de scénario à la Wire ici. Les rebondissements à la schlague de la série sur Baltimore ont laissé place à une chronique de personnages qui avancent, sans être soutenus par un scénario au suspense implacable. Mais ceux qui aiment la musique si typique de la ville ne seront pas déçus : Jazz, Blues et Rythm’n’blues se combinent dans une atmosphère bon enfant malgré la dureté du réel qui frappe la ville sinistrée.

On peut aussi faire court et se contenter d’écouter le CD de la B.O. On retrouve avec plaisir Kermit Ruffins, Trombone Shorty, Dr John, Donald Harrison, Irma Thomas, Steve Earle, Allen Toussaint. Tous sont des figures de la ville et les enregistrements sont souvent réalisés live, transcrivant à merveille le son de la série. Certains jouent leur propre rôle dans les films et on peut voir, sur certains DVD, deux musiciens ne figurant pas sur la présente compilation : Aaron Neville et Elvis Costello.

On me dit que la seconde saison commence ce mois-ci aux US sur HBO.