Sans merci par Mark Billingham / Le Masque

Publié

J’essaie de résumer. Une femme est violée et elle déjante à la suite. Son mari le prend mal et la tue sauvagement puis se pend. Les enfants sont pris en charge par des familles d’accueil qui les supportent assez peu. Car le frère et la soeur couchent ensemble. Dans la dernière famille d’accueil, la soeur tombe enceinte de son frère qui se fait lutiner par le père adopteur. Celui-ci , au passage, essaie de buter le foetus.

Pour en arriver là, il faudra que Tom Thorne -flic esseulé- découvre trois maccabés qui le mettront sur la voie de la lumière. Les trois victimes sont violées avant de mourir. J’avoue qu’il me manque une grand’mère violée et découpée en morceaux puis réduite à l’acide. On est gore ou on ne l’est pas.

Evidemment, tout au long de l’intrigue, Tom Thorne a plein de soucis avec son père malade et une fleuriste aguicheuse qui va jusqu’à lui acheter un matelas pour pouvoir se le faire entre deux bières. Au commissariat, Tom est assisté par un flic pédé, un flic culturiste et un flic bientôt père. Côté caricatures et lieux communs, nous avons affaire à un ouvrage qui fait paraître ceux de Coben pour des monstres de créativité. Le livre est assez long et, au bout du compte, on se demande si Billingham nous prend pour des cons. Une chose est sûre, en tout cas : c’est un bon fabricant mais certainement pas un écrivain. Faut pas confondre.

On peut en causer

Publié

Le monde d’après par Jean-Christophe Chauzy / Casterman.

Publié

No limit.

Publié

Les biffins à Evry.

Publié

Honoré dans l’allée verte.

Publié

Dark Matter par Randy Newman / Warner.

Publié

Happy Days par Graham Hurley / Le Masque.

Publié

Memphis...yes, I’m ready par Dee Dee Bridgewater / Sony.

Publié

Circles à Marciac.

Publié

Les Gorgan par Mathieu Pernot.

Publié

Joel Meyerowitz à Arles.

Publié

Eduardo Arroyo.

Publié

Pêche interdite par Denis Flageul / in8

Publié

Honoré toujours vivant.