Prima O Poi par Giovanni Mirabassi

Publié


Giovanni Mirabassi est pianiste, né à Perugia en 1970. En 1987, il joue avec Chet Baker et remporte le concours international d’Avignon en 1996. Après avoir fait paraître plusieurs albums dont un de reprises de chants révolutionnaires, il sort ces temps-ci un disque en quartet accompagné de Louis Moutin aux drums, Flavio Boltro à la trompette et Gildas Boclé à la contrebasse. Peut-on dire d’un pianiste de jazz qu’il est romantique ? C’est l’impression que donne Mirabassi au phrasé léger, musical. Son jeu tout en finesse se marie avec la trompette parfois lyrique de Flavio Boltro, trompettiste au jeu contrasté, subtil qui s’est déjà frotté au pianiste italien. Les titres des morceaux sont une invitation à la musique-voyage : Il bandolero stanco, Barcarole, Minor Voyage, Howl’magic castle. Louis Moutin balaye ses cymbales avec élégance et Boclé fait chanter son instrument. C’est ludique, beau, lascif. Nous sommes au coeur d’un jazz très contemporain, au coeur de la musique.

On peut en causer

Publié

Rock Hardi.

Publié

Marion Brunet / Vanda / Albin-Michel.

Publié

Moi chez SKA.

Publié

Barbès trilogie chroniqué à Le polar sonne toujours 2 fois

Publié

Le soleil sur ma tête par Geovani Martins / Gallimard.

Publié

Nuit sombre et sacrée par Michael Connelly / Calmann-Lévy.

Publié

Jimmy.

Publié

La fièvre de Sandor Jaszberényi / Mirobole.

Publié

Martin et Malet.

Publié

Nicolas et Mouloud.

Publié

Dragged Across Concrete de Craig Zahler.

Publié

Nevada de Laure de Clermont-Tonnerre.

Publié

The miracle of Sargasso Sea de Syllas Tzoumerkas.