Prima O Poi par Giovanni Mirabassi

Publié


Giovanni Mirabassi est pianiste, né à Perugia en 1970. En 1987, il joue avec Chet Baker et remporte le concours international d’Avignon en 1996. Après avoir fait paraître plusieurs albums dont un de reprises de chants révolutionnaires, il sort ces temps-ci un disque en quartet accompagné de Louis Moutin aux drums, Flavio Boltro à la trompette et Gildas Boclé à la contrebasse. Peut-on dire d’un pianiste de jazz qu’il est romantique ? C’est l’impression que donne Mirabassi au phrasé léger, musical. Son jeu tout en finesse se marie avec la trompette parfois lyrique de Flavio Boltro, trompettiste au jeu contrasté, subtil qui s’est déjà frotté au pianiste italien. Les titres des morceaux sont une invitation à la musique-voyage : Il bandolero stanco, Barcarole, Minor Voyage, Howl’magic castle. Louis Moutin balaye ses cymbales avec élégance et Boclé fait chanter son instrument. C’est ludique, beau, lascif. Nous sommes au coeur d’un jazz très contemporain, au coeur de la musique.

On peut en causer

Publié

Taupes.

Publié

Honoré. Mai 1968 / Mai 2018.

Publié

Polaroid.

Publié

Pandora 4.

Publié

Libération 68.

Publié

L’été circulaire par Marion Brunet / Albin Michel

Publié

L’héritage des espions par John Le Carré / le Seuil.

Publié

Sur un mauvais adieu par Michael Connelly / Calmann Levy.

Publié

Le diable rebat les cartes par Ian Rankin / Le Masque.

Publié

Janvier noir par Alan Parks / Rivages.

Publié

Irving Penn.

Publié

Le monde d’après par Jean-Christophe Chauzy / Casterman.

Publié

No limit.