Nouvelles noires 813.

Publié

Dans le numéro de la revue 813 qui paraît ces jours-ci, un papier fait le point sur la nouvelle noire et nous apprend que Raymond Carver était un grand nouvelliste noir. Pour ma part, j’avais noté depuis quelque temps des recueils de nouvelles qui me paraissent plus ressortir au genre noir que Carver. Voici ma liste.

Dead boys par Richard Lange

La brûlure des cordes par F.X. Toole

Le pugiliste au repos par Thom Jones

Tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous par Laurie Lynn Drummond

Un goût de rouille et d’os par Craig Davidson

Avant la nuit par Pete Fromm

Dick Contino’s blues par James Ellroy

Le ventre de Naples par Valeria Parella

Now’s the time par John Harvey

Carnets noirs par Jayne Anne Phillips

Je place ci-dessous la photo de Laurie Lynn Drummond car nous avons appris récemment que des problêmes de santé lui interdisent d’écrire le livre qu’elle avait prévu de rédiger.

Drummond

On peut en causer

Publié

En attendant le jour par Michael Connelly / Calmann-Lévy.

Publié

Four seasons in Havana.

Publié

Claude Mesplède. 1939-2018. On ne t’oubliera pas.

Publié

Doisneau et la musique.

Publié

La guerre est une ruse par Frédéric Paulin / Agullo.

Publié

Un soleil sans espoir par Kent Anderson / Calmann Lévy.

Publié

Onze jours par Lea Carpenter / Gallmeister.

Publié

Le sorcier par Jérémy Bouquin / in8.

Publié

Taupes.

Publié

Honoré. Mai 1968 / Mai 2018.

Publié

Polaroid.

Publié

Pandora 4.

Publié

Libération 68.