Le diable rebat les cartes par Ian Rankin / Le Masque.

Publié

A Edimbourg, un jeune truand, Christie, se fait rouer de coups devant sa maison.
Parallèlement, Rebus (à la retraite) aimerait bien se pencher sur la mort de Maria Turquand, toujours inexpliquée. Malcom Fox, un ancien boeuf-carottes, a été muté dans un service occupé à tracer la piste de l’argent sale de la région, voire du pays. Siobhan, quant à elle, prend toujours en charge les grosses affaires de police de la ville. Et Cafferty, me direz-vous ?
Eh bien, Big Ger s’intéresse à tout le monde sans vouloir se mouiller mais il n’en pense pas moins. Evidemment, Rebus arrivera à se glisser dans l’enquête de Siobhan, Fox jouera la mouche du coche de l’enquête en question et un ancien flic devenu videur sera tué. Je ne vais pas essayer de vous expliquer l’intrigue car on a un peu de mal à suivre. Toujours est-il que Rebus vivote avec une médecin-légiste bien conservée, Siobhan dort toujours seule et ça c’est un cauchemar, d’autant que Fox avait ses chances dans un livre précédent mais il est incapable de conclure. Bref, Ian Rankin, tel qu’en lui-même. On a connu de précédentes intrigues plus engagées socialement quand Rebus ruait dans les brancards et buvait comme un trou mais là, il est pratiquement au régime. C’est sa nana qui l’oblige. Tout fout le camp.

On peut en causer

Publié

En attendant le jour par Michael Connelly / Calmann-Lévy.

Publié

Four seasons in Havana.

Publié

Claude Mesplède. 1939-2018. On ne t’oubliera pas.

Publié

Doisneau et la musique.

Publié

La guerre est une ruse par Frédéric Paulin / Agullo.

Publié

Un soleil sans espoir par Kent Anderson / Calmann Lévy.

Publié

Onze jours par Lea Carpenter / Gallmeister.

Publié

Le sorcier par Jérémy Bouquin / in8.

Publié

Taupes.

Publié

Honoré. Mai 1968 / Mai 2018.

Publié

Polaroid.

Publié

Pandora 4.

Publié

Libération 68.