La nuit la plus longue par James Lee Burke / Rivages

Publié
James Lee Burke

Durant l’été 2005 l’ouragan Katrina s’abat sur la Louisiane. La Nouvelle Orléans est au centre du séisme. Dave Robicheaux, dont la maison est excentrée, est appelé en renfort dans la ville. Il découvre alors l’inimaginable : la ville sous les eaux, les maisons disparues, des corps flottant à la dérive, des truands préoccupés par les larcins, des innocents abandonnés dans des quartiers pauvres. Il doit, au milieu de ce souk, résoudre une affaire compliquée : deux jeunes noirs entrainés par un copain pourri jusqu’à l’os sont abattus dans une barque. En fait, ils sortaient d’un vol commis chez un gros truand. Parallèlement, la fille de Robicheaux, Alafair, est poursuivie par un nuisible. Quant à Clete Purcell, on lui élimine sa nouvelle nana et il prend ça très mal.

Bon, c’est du Burke. L’intrigue est complexe au point qu’on perd un peu le fil comme d’hab’. Par contre, l’évocation de La Nouvelle Orléans dévastée est vécue de l’intérieur et réussie dans le genre "laissons crever tous ces blacks de merde". Ceux qui ont vu la première saison de Treme en DVD seront bien inspirés de lire ce Burke. La nuit la plus longue précède en fait ce qui fait la trame de la série télévisée. Moi qui commencais à me lasser de Burke, je reprends espoir avec ce livre écrit par un révolté.

On peut en causer

Publié

Little America par Henry Bromell / Gallmeister.

Publié

Comancheria de David Mackenzie (DVD).

Publié

Le big boss par Bill James / Rivages.

Publié

Le Poulpe court toujours / Baleine.

Publié

La loterie par Miles Hyman, d’après Shirley Jackson / Casterman.

Publié

Joli Paris par Dominique Corbasson / Milan.

Publié

Mingus Erectus.

Publié

Le Vieux Saltimbanque par Jim Harrison / Flammarion.

Publié

Pandora n°2.

Publié

Marconi Park par Ake Edwardson / JC Lattès.

Publié

Western Colors.

Publié

Beat Generation.

Publié

Autour de Chet / Decca.