La défense Lincoln (DVD).

Publié
Matthew

Le film de Brad Furman, adapté du roman éponyme de Michaël Connelly, se voit proposé une seconde vie en DVD. Rappelons qu’il s’agit de la dernière manière de l’écrivain. Celui-ci a laissé tomber provisoirement Harry Bosch, son héros fatigué, pour nous en proposer un autre : Mickey Haller. Avocat spécialisé dans la défense des truands, Haller travaille dans sa voiture et entretient de bonnes relations avec son ex-femme, procureur, et sa fille.

Il accepte une affaire qui voit un playboy, fils de bonne famille, accusé d’avoir massacré une prostituée (elle est néanmoins vivante). Haller plaide non-coupable mais les circonstances de l’agression ressemblent fort à une affaire ancienne qu’il a perdue. Son ancien client est en taule et il s’en veut, Mickey. Du coup, il demande à son détective favori d’enquèter sur les protagonistes de cette nouvelle affaire.

Matthew Mc Conaughey est Haller. William Macy joue le détective. Le film, situé à Los Angeles, est mené d’une main ferme. Furman ne tombe pas dans le piège qui aurait consisté à lâcher Mc Conaughey en roue libre. Celui-ci reste sobre, sans regard velouté. L’image est bonne, les dialogues efficaces et la machination fomentée par l’avocat joue à plein. Un bon polar, une bonne mise en place et, en prime, les Hell’s Angels de L.A., chevelus et presque aimables. On croit rêver.