Joli Paris par Dominique Corbasson / Milan.

Publié

Quand je pense à Dominique Corbasson, je la voie, les joues rouges et le visage volontaire, juchée, écharpe au vent, sur son vélo dans les rues de Paris. C’est une baladeuse, serrée dans sa petite veste, qui grappille des images sur les Grand Boulevards, les ponts de la Seine où près du métro aérien qui cisaille la capitale. Dans le présent livre, Dominique nous propose un Paris mutin qui lui ressemble. Son pinceau picore à coups de gouache précise les moments de grâce de la rue. Les péniches se prélassent sur les eaux, une nana chic traverse la place des Vosges, les ponts du canal Saint Martin sont mangés par la verdure des arbres et la neige tombe parfois boulevard de Rochechouart. Cette finesse du trait, cette science du raccourci sont délivrées sans chichi pour le simple plaisir de révéler une ville. Frais, pétillant, amoureux.