Factotum par Charles Bukowski

Publié

Au moment où Factotutm est porté à l’écran, le bouquin est réédité en poche. Le livre conte la lente litanie des petits boulots effectués par Buk. Les patrons sont nuls, les jobs avilissants et les filles prêtes à coucher pour avoir le plaisir de connaître l’amour sur un grabat qui sent la mauvaise bouffe et dans une piaule sans chauffage central. Il faut avoir du talent pour faire passer tout ceci pour un roman. C’est d’ailleurs le problême : quand Bukowski écrit des histoires semblables dans l’espace d’une nouvelle, c’est OK. Mais là, ça dure terriblement. D’où l’intérêt de l’adaptation qui apporte peut-être un rythme dont cet ouvrage manque cruellement. Allez voir le film, vous me direz.