Doisneau et la musique.

Publié

L’exposition Doisneau et la musique dure jusqu’au 4 avril à la Philarmonie. On connait le photographe pour son travail sur la France des gens modestes et le Paris des aminches et des tatoués. On connait moins son appétence pour la musique et les musiciens. Entre les photos de commande pour les journaux et sa volonté propre de figer le monde en marche, la photo musicale chez Robert Doisneau n’est pas fortuite. On découvre dans cet accrochage une série magnifique consacrée aux Rita Mitsouko avec Chichin en rouleur de classe et Catherine au sourire mutin, des photos de jazzmen dont je retiens le très beau cliché du Hot Club de France en vadrouille dans une rue de province, Eartha Kitt, déjà magnétique, d’innombrables clichés de Maurice Baquet dont une belle image dans la neige de New York. Le photographe a fourni un beau reportage également sur la Rose Rouge avec Jean-Roger Caussimon avant qu’il ne ressemble à sa photo, des accordéonistes du dimanche sur des places de marchés banlieusards, Gréco devant l’église Saint Germain des Prés, une image pour l’éternité. Et d’autres encore dont France Gall au bar d’un bistrot au look ahurissant, Boulez jeune et déjà beau, un couple qui danse et tournoie dans la nuit et notre cher Robert Giraud dans la fumée d’un bar des Halles ou celle du Bouillon Tiquetonne. Un régal.

On peut en causer

Publié

Four seasons in Havana.

Publié

Claude Mesplède. 1939-2018. On ne t’oubliera pas.

Publié

La guerre est une ruse par Frédéric Paulin / Agullo.

Publié

Un soleil sans espoir par Kent Anderson / Calmann Lévy.

Publié

Onze jours par Lea Carpenter / Gallmeister.

Publié

Le sorcier par Jérémy Bouquin / in8.

Publié

Taupes.

Publié

Honoré. Mai 1968 / Mai 2018.

Publié

Polaroid.

Publié

Pandora 4.

Publié

Libération 68.

Publié

L’été circulaire par Marion Brunet / Albin Michel

Publié

L’héritage des espions par John Le Carré / le Seuil.