Dans la ville en feu par Michael Connelly / Calmann-Lévy.

Publié
Michael-Connelly

En 1992, les émeutes attachées à l’affaire Rodney King à L.A. obligent la criminelle à parcourir la ville car les crimes sont nombreux. Certains liés aux émeutiers eux-mêmes et d’autres intervenant pour profiter du bordel général. Pour Bosch, la photographe Anneke Jespersen est à ranger dans cette seconde catégorie. Néanmoins, le temps presse et Harry est obligé de lâcher son enquête pour en prendre d’autres qui n’attendent pas.

Vingt ans plus tard, Bosch, qui pourrait profiter de la retraite, fait partie d’un service lié aux Affaires non résolues. Il rouvre donc le dossier d’Anneke. Et, partant d’une douille de Beretta, piste l’arme et découvre qu’elle vient de loin.

Dans ce livre, Connelly choisit une enquête très documentée et technique. Nous sommes à cent pour cent dans un roman policier. Ce qu’il perd en affect et description d’univers, il le regagne en partie avec des séquences à la maison entre le policier et sa fille Maddie. Un peu téléphoné mais il n’a pas trop le choix. Ce livre est bien mené et l’enquête balaie l’histoire récente de l’Amérique et celle de ses boys qui ne sont pas toujours les héros qu’on croit. Une réussite pour Connelly qui met la dernière main ces jours-ci à la série télévisée dédiée à Bosch et à son job.