Ce doux pays d’Ake Edwardson / Lattès

Publié

Une boutique survie dans la banlieue immigrée de Göteborg. On retrouve sur place les corps de trois hommes (dont le gérant) abattus à bout portant, défigurés. La femme de l’un des trois est également tuée à son domicile. La majorité des habitants du quartier sont Kurdes, Iraniens, Irakiens. Erik Winter, le commissaire d’Edwardson, enquète mais les gens ont peur, les visages sont fermés. Ces populations, balottées et sans port d’attache, sont tellement fragiles qu’il est difficile d’enquèter à la hussarde. Finalement, à petits pas, les flics arracheront la vérité sur ces morts et sur les traffics qui les ont engendrées. Tout ceci se déroule au début de l’été sous un soleil de plomb, ce qui amuse car on imagine toujours la Suède dans les glaces.

Le dernier Winter, Chambre numéro 10, comportait des faiblesses et je commençais à désespérer d’Edwardson mais il se reprend fort bien avec ce livre, cette enquète à voix basse, ces déportés sans pays, porteurs d’une langue longtemps interdite. Le romancier se tient collé à son sujet, étire ses dialogues mais ça va dans le sens de son intrigue. Ce qui intéresse chez Winter, c’est sa modernité, son rapport aux autres, à l’immigration, la misère, la solitude. Contrairement à ses collègues scandinaves, Edwardson ne flirte pas avec le passé, la nostalgie, les paysans reclus, dans une tentative de main tendue à Simenon. Winter est marié à une toubib, il a deux petites filles, est âgé de quarante ans et vit en plein centre de Göteborg, là où ça se passe. Quand il écoute de la musique c’est plutôt John Coltrane ou Garbarek. Détail ultime : il porte une arme mais s’en sert rarement.

Ce roman paraît le 17 septembre.

On peut en causer

Publié

Rock Hardi.

Publié

Marion Brunet / Vanda / Albin-Michel.

Publié

Moi chez SKA.

Publié

Barbès trilogie chroniqué à Le polar sonne toujours 2 fois

Publié

Le soleil sur ma tête par Geovani Martins / Gallimard.

Publié

Nuit sombre et sacrée par Michael Connelly / Calmann-Lévy.

Publié

Jimmy.

Publié

La fièvre de Sandor Jaszberényi / Mirobole.

Publié

Martin et Malet.

Publié

Nicolas et Mouloud.

Publié

Dragged Across Concrete de Craig Zahler.

Publié

Nevada de Laure de Clermont-Tonnerre.

Publié

The miracle of Sargasso Sea de Syllas Tzoumerkas.