6 mois.

Publié
6 mois

Cette revue de qualité est lancée par l’équipe des Arènes, éditrice de XXI, revue qui propose un regard sur le monde à l’aide de papiers de fond et d’illustrations dessinées. Ici, le propos est le même à ceci près que la photo domine et que les dessins sont absents. 6 mois propose donc des reportages photographiques bien légendés suivis comme dans XXI de pages "Pour en savoir plus" qui mettent en perspective et resituent les sujets par rapport à l’histoire ou au pays concerné. J’ai adoré le reportage sur les fabriques de jeans en Chine, le camp Aviation d’Haïti où des rescapés du séisme s’organisent dans le plus complet dénuement sur les anciennes pistes d’un terrain d’aviation. Le reportage sur Gerry Adams est intéressant ainsi que celui sur l’implantation des chinois en Afrique. Le plus gros reportage est consacré à une jeune femme droguée et décédée que Darcy Padilla a rencontrée en 93. Ce sujet court donc sur les 17 années de descente aux enfers de Julie Baird. Les photos, exeptionnellement, sont en noir.

Il faut beaucoup de courage pour se lancer dans cette aventure édioriale mais je pense que les Arènes ont raison. Au moment où le tout-numérique et le tout-gratuit tirent l’info et les images vers le bas, la seule façon de lutter est de proposer de la qualité optimum, bien loin du numérique, donc. Le prix de 25 euros justifie cette revue-livre de 350 pages magnifiques. Vendue en kiosque mais surtout dans les librairies.