No Limit.

Publié

Laurence Biberfeld, Anne-Céline Dartevel, Dominique Delahaye, Pascale Dietrich, Sylvie Granotier, Patrick Pécherot, Dominique Sylvain, Jean-Bernard Pouy, Christian Roux, Gérard Streiff, Emmanuelle Urien, Marc Villard et les illustrateurs/trices Léonie Bischoff, Nathalie Bodin, Jean-Christophe Chauzy, Laurence Clement, Kokor, Mako, Chantal Montellier, Anthony Pastor, Jeff Pourquié, Iris Pouy, Aude Samama, Silex ont écrit et dessiné sur des morceaux du saxophoniste Art Pepper.
Art Pepper est un immense saxophoniste. Sa discographie prolifique est un voyage à travers le jazz : swing, bop, free, latin, funk, ballades, il a (presque) tout joué, sans jamais rien perdre de son style. La marque des plus grands. Sa musique a évolué au gré de ses influences et de ses rencontres. L’inventivité et le lyrisme de ses improvisations pourraient presque faire oublier qu’il est aussi un technicien hors pair.
S’il était hanté par la musique et l’idée qu’il se faisait de la perfection, il a souvent sombré dans de nombreuses addictions qui ont compliqué sa carrière. Impossible de faire la part des choses entre l’insatiable quête musicale de l’artiste et les chaos de sa vie personnelle. Dans les deux cas, les expériences extrêmes l’ont toujours irrémédiablement attiré. La mise en danger permanente, comme mode de vie. Il raconte très bien tout cela dans son autobio, Straight Life, rédigée avec l’aide de son épouse Laurie.
No Limit, l’ouvrage qui lui est consacré propose donc des textes noirs, des illustrations et un disque inséré sur lequel des musiciens français reprennent des morceaux majeurs du saxophoniste. C’est à l’écoute de ces morceaux que les écrivains et illustrateurs ont travaillé, choisissant pour chacun un morceau auquel s’attacher. L’ouvrage est édité par les Editions Petit à Petit et parait ces jours-ci. Il sera présenté le 1er juin à Roanne et le 8 juin au salon de Penmarch.