Monsieur Honoré par Baptiste Drapeau.

Publié

Baptiste Drapeau, étudiant à la Femis, vient de réaliser un documentaire sur le travail et la personnalité de notre ami Honoré, tué dans l’attentat à Charlie Hebdo, l’année passée. On y voit le travail du dessinateur filmé avec malice, les interventions d’Hélène, sa fille, juste et intelligente. Apparaît également Catherine Meurisse, collègue de travail du géant des Batignolles mais aussi bonne copine pleine d’affection. Le libraire favori du dessinateur, Hervé, témoigne du quotidien d’Honoré, toujours l’œil à l’affût, curieux, avide de contacts. Et les rebus succèdent aux dessins politiques, les planches énigmatiques suivent des scènes gentiment érotiques. Ce portrait d’un grand dessinateur, fils de Valloton et Gustave Doré, est monté avec vivacité et l’image est limpide de bout en bout.
Baptiste Drapeau a représenté le dessinateur sous forme de fragments animés. C’est lui, Baptiste, qui a réalisé ces caricatures bon enfant. Il en a le droit car on comprend qu’il s’agit pour lui d’un témoignage affectif. Le réalisateur n’a pas oublié ses années passées à Estienne où il s’adonna au dessin d’animation. Les cinq dernières minutes du documentaire sont consacrées à l’apparition du créateur sous forme de photos inédites et de mini-films amateurs. L’émotion, du coup, affleure.
Ce film, produit par la Femis, compte 49 minutes. On lui souhaite de bien voyager.