London Calling / Buchet Chastel.

Publié
London Calling

Le morceau des Clash a trente ans. Pour fêter ça, Levavasseur, journaliste, a regroupé une clique d’auteurs du polar à charge pour eux d’écrire un texte inspiré par les titres des morceaux contenus dans l’album. Moi, j’ai choisi Lost in the supermarket. J’ai hésité entre ça et le seul morceau composé par Vince Taylor, Brand New Cadillac. Oppel avait choisi en premier le fameux London Calling. Bref, tout ça nous amuse et pendant ce temps, on n’est pas au bistrot.

Serge Clerc signe la couverture et les illustrations qui existaient déjà autre part mais peu importe. De Caunes signe la préface et, de mémoire, je me souviens des textes de Jean Hugues Oppel, donc, Thierry Crifo, Olivier Mau, Annelise Roux, José Louis Bocquet, Caryl et le Pouy. J’en oublie et je vais me faire tancer. L’ensemble est sympathique mais, contrairement à l’hommage rendu aux Dogs chez Krakoen, il n’est pas accompagné d’un double album de rockers à la bonne mémoire. En fait, ce que je préfère dans la musique, c’est la musique. En ce moment, j’écoute Staff Benda Bilili (bientôt à Paris) et je suis passé voir Terry Callier au New Morning, c’était grand.