Le jour où Pelé par Abdelkader Djemaï / Le Castor Astral.

Publié

Le Castor Astral ressort en poche le livre de Djemaï qui narre la vie de Noureddine, un ado Algérien qui vit à Oran avec ses parents. Nous sommes en juin 1965. L’Algérie est indépendante et commence à respirer après les dernières années marquées par les attentats. Mais ce qui passionne Noureddine, outre les yé-yé français, c’est le football et notamment l’équipe du Brésil toujours championne du monde. La Seleçào débarque en Algérie pour deux matchs amicaux dont l’un contre l’équipe nationale algérienne. Celui-ci aura lieu à Oran et Pelé sera présent. Noureddine n’en peut plus dans l’attente de voir son idole fouler le stade d’Oran.
Cette date, mythique pour l’adolescent, est l’occasion pour Djemaï d’évoquer l’après-colonialisme, la vie qui bouge et le petit peuple algérien qui commence à déménager pour habiter dans de vrais appartements avec de l’eau qui sort du robinet. Le jour du match, Noureddine perçoit un rejet de Ben Bella de la part des spectateurs présents au stade avec le chef de l’état. Il n’a pas tort car le lendemain Boumediène enclenche son coup d’état qui voit une armée de métier supplanter pour longtemps les civils à la tête de l’état algérien.
Ce livre, plein de charme et de tendresse pour son pays et sa ville, est écrit par Djemaï d’une plume virevoltante flirtant avec la grâce. Evidemment, cet ouvrage concerne tous les lecteurs, pas seulement les amateurs de foot.

Nouveautés

Publié

Tous aux abris 30.

Publié

Tous aux abris 29.

Publié

Tous aux abris 28.

Publié

Naufrages par Dominique Delahaye, éditions in8.

Publié

Tous aux abris 27.

Publié

Tous aux abris 26.

Publié

Tous aux abris 25.

Publié

Par jupiter

Publié

Tous aux abris 24.

Publié

Tous aux abris 23.

Publié

Tous aux abris 22.

Publié

Tous aux abris 21.

Publié

Le Polar sonne toujours 2 fois