La tête en noir n° 187.

Publié

Dans ce numéro on trouve un texte de Christophe Dupuis consacré aux nouveautés françaises, Elsa Marpeau en tête, des chroniques de Jean Paul Guéry, des propos recueillis de Sandrine Collette, un retour sur La langue chienne d’Hervé Prudon réédité dans La petite Vermillon, un livre que je ne connaissais pas présenté par Paul Maugendre (Mort point final de Frank Klarczyk), la dernière découverte de Gérard Bourgerie. Bref, ça roule pour ce fanzine toujours curieux et qui perdure contre vents et marées par la grâce de ses collaborateurs passionnés. L’adresse : La tête en noir, 3, rue Lenepveu, 49100 Angers.