Endetté comme une mule par Eric Losfeld / Tristram.

Publié

Tristram a la bonne idée de rééditer le livre-culte de Losfeld sur ses années de galère dans le milieu de l’édition française. L’éditeur raconte sa passion avec une bonne humeur et une énergie formidables. Il dit et répète que l’histoire de sa vie fut la découverte du surréalisme, de Breton et Benjamin Perret. Du coup, Losfeld se bat comme un chien pour éditer les écrivains qu’il admire. Pour financer Le Terrain Vague, sa société, il écrit des polars à la chaine, édite sous le manteau des livres porno-érotiques et fréquente assidument les tribunaux pour payer les amendes qu’on lui inflige. C’est lui aussi qui soutiendra les revues de cinéma "différentes", éditera Barbarella et l’inusable Emmanuelle. Quand on détaille son catalogue d’éditeur situé en fin de volume, on se rend compte que toute la littérature importante du 20eme siècle était chez lui. Un livre indispensable. Préface de François Guérif.