Cinéma. Top Five 2009.

Publié
Accident

Accident de Soi Cheang.
A Hong Kong, un tueur est spécialisé dans les crimes maquillés en accidents. Touché par la parano, il se croit en danger quand un véritable accident le touche de près. Dans la lignée de Melville et Johnie To, un film esthétique et excitant filmé par un maître.

Fish Tank d’Andrea Arnold.
Une adolescente, en guerre contre la terre entière, trouve dans le hip hop un exutoire à son mal être qui lui permet d’oublier la cité de merde où elle vit. La touche british sur un sujet social émouvant.

Frozen River de Courtney Hunt.
Une américaine et une indienne sans le sou font passer des clandestins à la frontière canadienne pour mettre du beurre dans leurs épinards respectifs. Mais un jour il faut payer. Beau et parfois déchirant.

Qu’un seul tienne et les autres suivront par Léa Fehner.
Plusieurs personnes, dans le sud de la France, voient leur quotidien bousculé par la violence. Tous / toutes se retrouvent dans un parloir de prison. Sensible, bien écrit, ne versant jamais dans l’angélisme.

Violent Days de Lucile Chaufour.
Un groupe d’amateurs de rockabilly prend la route pour assister à un concert prévu au Havre. L’occasion pour la réalisatrice de nous rappeler que ces jeunes à gomina sont les mêmes qui se coltinent tous les boulots pourris en usine. Et ils le savent.