On peut en causer



Virginie Teychené au Sunside.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Virginie Teychené c’est la belle fille qui chante avec talent sur les lectures de Marcus Malte, en direct live de la route du polar. Je les ai vus cinquante fois sur la lecture Les Harmoniques. Mais en février on pourra entendre Virginie, avec son répertoire perso, sur la scène du Sunside, rue des Lombards à Paris le 9 février à 21H. Elle vient présenter son nouvel album, Encore, chez Jazz Village. (...)


The Whites par Richard Price / presses de la Cité.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Billy est flic dans le Bronx à New York, père de deux enfants et marié à une infirmière. Sur les 50 premières pages de son roman, on essaie d’y voir clair dans le flot d’informations fournies par Price et il faut avouer que le travail est éprouvant. Puis l’histoire se décante. En fait, le livre fait vivre deux intrigues. La première concerne les salauds qui passent à travers le tamis judiciaire et se (...)


La nuit où Diana est morte par Denise Mina / Le Masque.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Pendant que Diana meurt dans le tunnel du pont de l’Alma à Paris, deux hommes sont tués à Glasgow. Au centre de ces deux crimes, Rose Wilson, une gamine de 14 ans, prostituée par un souteneur. Puis l’avocat Julius Mc Millan intervient et l’avenir de Rose qui paraissait bouché s’éclaire rapidement. Quinze ans plus tard, l’inspectrice Alex Morrow s’applique à enfoncer, devant un jury, un prévenu qui la (...)


Berlin 49 de Joseph Kanon / Le Seuil.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Alex Meier, écrivain juif allemand, fait l’ouverture des camps dans les années trente. A une époque où l’on pouvait encore échapper à l’extermination. Il passe aux US et devient au fil du temps un écrivain célébré. Jusqu’au jour où la commission Mc Carthy lui demande de dénoncer ses copains scénaristes suspectés de communisme. Il envoie bouler la dite commission un peu vivement. Etant Allemand, il est (...)


Ténèbres, ténèbres par John Harvey / Rivages.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Charlie Resnick fait équipe avec Catherine, une policière d’origine kényane. Le squelette d’une femme, Jenny Hardwick, a été retrouvé sous une maison de Bledwell Vale, une bourgade de la région de Nottingham. Manifestement, la mort remonte au moment de la disparition de Jenny, durant les grèves des mineurs sous l’ère Thatcher. On la croyait partie refaire sa vie, peut-être avec un dragueur, laissant (...)


Le Brady, cinéma des damnés par Jacques Thorens / Verticales.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Au 39, boulevard de Strasbourg, le cinéma Le Brady a longtemps proposé sa façade pisseuse et son entrée pour lilliputiens. Durant sa longue existence, il est racheté par Jean-Pierre Mocky qui décide de créer une seconde salle. Pour y passer ses propres films et donner un minimum de convenance aux lieux. Car dans la salle historique du Brady, le film n’a pas grande importance. Ce qui compte c’est (...)


Drawings par Miles Hyman / Glénat.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Miles Hyman a regroupé chez Glénat son parcours en images. De l’époque héroïque où on l’appelait Milo Daax jusqu’à ses publications récentes dans le domaine de la BD. Je pense notamment au Dahlia Noir et à Nuit de fureur chez Casterman, adaptées d’Ellroy et Thompson. Entretemps, il aura dessiné des gares internationales (Chroniques ferroviaires), illustré Philippe Djian, John Dos Passos, Joseph Conrad. Un (...)


La quête de Wynne par Aaron Gwyn / Gallmeister.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Russell a tout appris des chevaux avec son grand-père. Il s’engage dans les Rangers pour faire la guerre en Irak et commet un acte spectaculaire concernant un cheval sous le feu ennemi. Il est repéré sur le web et les Forces Spéciales le font muter dans leurs rangs en Afghanistan. Sans trop savoir ce qui l’attend, Russell se voit confier plusieurs chevaux sauvages afghans qu’il devra préparer à la (...)


Low Down par A.J. Albany / Le Nouvel Attila.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Joe Albany, pianiste de jazz blanc est mort en 1988, quelques jours avant Chet Baker dont il était proche. Albany a gravé quelques album mais il est surtout connu pour avoir accompagné Charlie Parker. Amy Jo, sa fille, a écrit ce livre pour raconter à sa façon ses années d’enfance auprès de ce père musicien et camé. La gamine fut en adoration devant son père, héros dans la vraie vie et dans la vie (...)