Dodgers par Bill Beverly / Le Seuil.

Publié dans la rubrique Nouveautés

On vient de me passer cet ouvrage mais dès la quatrième de couverture, ça commence mal. Un certain Pollock nous précise qu’il s’agit "d’un des plus grands polars littéraires". Ben, mon gars, si en plus c’est du littéraire, ça m’impressionne à donf. Ensuite, les éditeurs informent que Beverly a étudié à l’université en Floride (ils ne disent pas s’il a eu son diplôme) et que, maintenant, il enseigne la (...)


Frontignan.

Publié dans la rubrique Salons, signatures

Le Firn organise son festival à Frontignan comme chaque année. La marraine est toujours Fred Vargas. L’invitée spéciale est Abby Westlake, veuve de l’écrivain, et François Guérif est l’invité d’honneur. C’est une année clin d’oeil, donc, à Rivages et à Guérif, ce qui explique la présence d’un contingent serré d’auteurs de la maison : Laurent Chalumeau, Pascal Dessaint, Mark Haskell Smith, J. David Osborne, Louis (...)


Autour de Chet / Decca.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Clément Ducol, producteur, a proposé à plusieurs chanteurs et musiciens cet hommage à l’oeuvre de Chet Baker. Dix morceaux, donc. Ibeyi et Benjamin Biolay ont choisi Moon and Sand. Le duo féminin, que j’avais entendu aux côtés du trompettiste de variétés Amin Maalouf, conserve son univers et se tire plutôt bien de ce morceau si ce n’est un accent qui mériterait d’être travaillé. Benjamin Biolay les (...)


Barney et la note bleue par Loustal et Paringaux / Casterman.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Il s’agit de la réédition du livre éponyme paru en 1987. On se souvient qu’il fallait acquérir séparément le 30 cm vinyl, bande-son de l’album. Première constatation, la présente livraison inclue le CD dans le livre. Bonne idée. D’autre part, si la BD est identique, elle est enrichie d’un texte de Francis Marmande replaçant Barney Wilen dans l’époque qui fut la sienne. Souvent réduit à sa collaboration (...)


La légèreté par Catherine Meurisse / Dargaud.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Catherine était en retard à la réunion de rédaction à Charlie Hebdo le 7 janvier. Elle fait partie des survivants. Ceux qui se demandent pourquoi ils ne sont pas passés à la casserole. Dans le présent livre, elle nous raconte comment elle est parvenue à digérer l’horreur et sa propre situation d’épargnée. Elle s’en sort donc par le haut. Un mois passé à la villa Médicis et une visite dans un Louvre sans (...)


The night manager.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Résumé de la série : Jonathan Pine, ancien soldat de l’armée britannique, est directeur de nuit dans un hôtel du Caire. Une femme dont il s’éprend le met au courant d’un trafic d’armes important en plein printemps arabe. Celle-ci est découverte et tuée mais Jonathan, aidé par les britanniques, décide de retrouver le trafiquant d’armes responsable, entre autres, de la mort de l’égyptienne. Il s’agit de (...)


Pop Fiction par Anne-Céline Dartevel.

Publié dans la rubrique Polaroid / Editions in8

Jean-Claude Antonave travaille comme comptable pour Frangrin, une usine d’aliments canins. Il vit avec maman. Mais l’entreprise est sur le point de délocaliser en Slovaquie et Ilinka Pop débarque, telle une créature de rêve, pour préparer les licenciements massifs qui ne vont pas tarder. Jean-Claude commence à fantasmer sur la belle blonde et, peu à peu, perd tout sens logique. Anne-Céline, (...)


Séries Mania.

Publié dans la rubrique On peut en causer

Comme chaque année, le Forum des Images propose une grosse semaine consacrée aux séries. Certaines inédites, d’autres moins. Deux séries m’intéressent particulièrement. D’abord Four seasons in Havana dont Léonardo Padura est le créateur et scénariste. On retrouve dans cette série le cher Mario Conde, of course. Vous pourrez voir les deux premiers épisodes le 16 à 12h ou le 21 à 21h. Attention : certaines (...)